Une Diplomatie Culturelle Dans Les Tensions Internationales: La France En Europe Centrale Et Orientale (1936-1940 / 1944-1951) ; Avec Une Praeface De Robert Frank

Paperback / softback
Au XXe siecle, l'Europe centrale et orientale a ete l'epicentre de tensions internationales. Soumise aux ambitions de puissances totalitaires, elle a connu leur emprise ideologique. La diplomatie culturelle deployee par la France dans cet espace, de 1936 a 1940 puis dans les annees succedant a la Seconde Guerre mondiale, a eu une double dimension: strategique et ideologique. A partir d'archives et d'entretiens, ce livre en etudie les enjeux, les modalites, les adaptations renouvelees, les limites. Il observe les continuites et les evolutions entre les deux temps, et, sous l'angle culturel, apprehende la complexite d'une entree en guerre froide. Dans la fin des annees 1930, l'affirmation culturelle est ambitieuse, multiforme, face aux avancees de l'Allemagne nazie et de l'Italie fasciste; elle connait des inflexions apres Munich, en particulier une symbiose entre culture et information . Ulterieurement, alors que les Allies, vainqueurs, sont tres presents, il s'agit d'une reconstruction pour retrouver une position d'influence. La France de 1945, affaiblie, mobilise ses ressources; elle affiche sa proximite avec les mutations en cours a l'Est. Rapidement, le contexte international, l'evolution des Etats sous tutelle sovietique, les choix de la France - interieurs et en politique etrangere - s'interposent dans la poursuite de l'action. Aux espoirs de concordances succede un realisme face a une Normalisation . Une diplomatie culturelle en resistance est confrontee a une elimination programmee par le Kominform et ses relais. L'eviction du Bloc de l'Est s'inscrit dans un processus qui atteint l'ensemble des puissances occidentales.